Il voulait travailler pour AUSY, et c’est ce qu’il a fait !

24-11-2017 09:01
|
3 minutes read
|

Kenny travaillait depuis plus de six ans à la Wit-Gele Kruis (une organisation flamande de soins à domicile) lorsqu’il a eu envie de relever un nouveau défi professionnel. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Kenny savait ce qu’il voulait : travailler pour AUSY... Une ambition qu’il a concrétisée !

Il explique : « Cela vous étonnera peut-être, mais mon objectif premier n’était pas de travailler dans le monde de l’IT. Pendant ma dernière année secondaire, j’ai fait un stage à la Wit-Gele Kruis dans le Brabant flamand, en tant que collaborateur administratif. Ils ont dû être contents de mon travail, car j’ai décroché un emploi là-bas après mes études. Après quelques mois, j’ai réalisé que mon travail comportait beaucoup plus d’IT que de tâches administratives, et cela me convenait très bien ! »

« Ma fonction consistait d’abord à assurer un support de première et de seconde ligne en cas de problèmes informatiques (matériel et logiciels). Mais avec le temps, ma mission a évolué et a fini par concerner l’IT en général. Je prenais même la responsabilité de projets entiers en tant que Project Lead. Je préparais aussi le budget informatique annuel et gardais les dépenses à l’œil. »

« Mon travail était très varié, mais j’ai quand même eu l’impression d’en avoir fait le tour après presque 7 ans. Il n’y avait plus de possibilités d’évolution pour moi. Il était donc temps de passer à autre chose ! »

Des témoignages positifs chez AUSY

« J’ai postulé chez AUSY Belgium en sachant exactement ce que je faisais. Je prenais encore du plaisir à travailler à la Wit-Gele Kruis, ce qui fait que je n’étais pas pressé par le temps. Je pouvais donc me permettre de chercher un nouvel emploi de manière ciblée. »

« Pourquoi je voulais spécifiquement travailler chez AUSY Belgium ? Je connaissais plusieurs personnes qui travaillaient là et leur feed-back était très positif. En plus, j’avais l’impression que ma mentalité correspondait bien à celle de l’entreprise. »

« Mon premier entretien d’embauche, il y a maintenant deux ans, a confirmé cette impression : j’ai vraiment senti que j’avais ma place chez AUSY ! Mon interlocuteur a eu le même sentiment, puisque j’ai commencé comme System Engineer chez AUSY quelque temps après. »

Envie de suivre une formation ?

Notre Learning & Development Center peut vous mettre sur le chemin d’une belle carrière dans l’IT.

De la variété grâce à une fonction de support à distance et sur place

« Je fais partie de l’équipe qui offre un support informatique aux sites d’AUSY Belgium à Louvain et Gand, mais aussi à quelques PME. »

« Ces PME représentent la partie la plus stimulante de mon travail car nous prenons en charge tous leurs projets IT, de A à Z. Qu’il s’agisse d’une migration des e-mails ou d’une solution dans le cloud, nous nous occupons de l’exécution, de la gestion et de l’optimisation. Le tout, à distance ou sur place. Mon travail est donc très varié ! »

Des possibilités de formation pour un apprentissage continu

« Nous profitons de nombreuses possibilités de formation chez AUSY. Tout le monde se montre très encourageant et très conciliant en ce qui concerne les formations, et en particulier la Learning Officer, qui nous fournit le matériel de formation et intègre nos examens dans le planning. Nous avons donc tout ce qu’il faut pour réussir ! »

« Les principales formations que j’ai déjà suivies concernent ITIL, Office 365 et Prince2. Et je suis actuellement une formation sur Windows Server 2016. Mes projets d’avenir ? J’aimerais faire évoluer mon profil pour pouvoir occuper un poste plus élevé en termes de system engineering. »

« On apprend de nouvelles choses tous les jours, et c’est l’une des raisons pour lesquelles j’aime travailler ici. »

« Sans vouloir tomber dans le sentimentalisme, je repense de temps en temps au moment où j’ai commencé à travailler à la Wit-Gele Kruis et je compare mes connaissances d’alors avec tout ce que je sais et tout ce que j’ai vécu aujourd’hui... Et je me rends compte que la décision que j’ai prise il y a deux ans était définitivement la bonne ! »